Chirurgie
Rhinoplastie esthétique

Rhinoplastie esthétique

Rhinoplastie esthétique : embellissez votre nez

La rhinoplastie peut toucher 3 zones du nez :

  • La partie osseuse “dorsum” ou bosse osseuse du nez
  • La pointe du nez
  • L’intérieur sur le cartilage présent au milieu du nez, appelé septum

Une incision de quelques millimètres est réalisée soit à l’intérieur soit à l’extérieur du nez pour accéder aux cartilages de la pointe du nez, notamment le cartilage alaire. Sa correction s’effectue soit en enlevant du cartilage pour affiner la pointe, soit en réalisant des points avec du fil extrêmement fin, pour l’affiner.

Si cela est nécessaire, la pointe du nez est affinée en ajoutant des baguettes cartilagineuses fines prélevées sur la zone cartilagineuse du nez au niveau de la cloison sur de l’intervention.

Lors de rhinoplasties après un traumatisme ou sur des nez déjà opérés, du cartilage d’une autre zone du corps (oreille par exemple) peut être prélevé.

La position de la pointe peut être retouchée en réséquant des coins cartilagineux sur la cloison. Le nez peut ainsi être remonté, retroussé ou bien avancé suivant le souhait de la patiente.

Le dos du nez, le dorsum, peut être ensuite modifié afin d’adoucir la bosse : dans ce cas, une baguette osseuse est enlevée puis une petite fracture est réalisée afin de refermer le nez sur cette zone. Si la bosse du nez est modérée (petites lésions dues à un traumatisme), il est alors possible de râper la zone. Si la bosse est importante, une ostéotomie est nécessaire pour l’enlever. Un travail chirurgical est ensuite pratiqué sur les ailes narinaires pour moduler la largueur du nez.

Finalement, une attelle ou un plâtre est posé sur le nez pour une période de 8 à 10 jours. Des mèches fines sont placées au niveau du nez afin d’empêcher les saignements. Elles sont retirées dès le lendemain.