Chirurgie
Résultat et postopératoire de blépharoplastie

Résultat et post-opératoire de blépharoplastie

Les suites opératoires de la blépharoplastie

Cette intervention n’est pas douloureuse, en revanche un inconfort peut être présent dû à la présence des fils ou à la tension des paupières. Il faut donc se reposer les premiers jours, éviter les augmentations de tension et les efforts violents.
Un oedeme (gonflement et des bleus) des yeux peut apparaitre. Cet inconfort est largement diminué par l’utilisation du laser.
Comme il faut légèrement surcorriger le retrait cutané à la paupière supérieure, il est assez classique les premiers jours que l’oeil reste légèrement ouvert. Ces signes sont réversibles et il font partie de la chirurgie.
Le retour à une vie sociale prend de 6 à 15 jours en fonction de la technique utilisée. Les cicatrices au niveau des yeux sont souvent discrètes mais peuvent rester rosées quelques semaines, au quel cas nous vous conseillerons un kit de maquillage pour attendre que les marques s’estompent.
Dans de très rare cas, une légère induration de la zone opérée peut rester mais elle est souvent non visible pour l’entourage.

Quels sont les résultats attendus d’une blépharoplastie ?

Instantanément, les patients ou les patientes peuvent apprécier la résection de la graisse ou la résection des poches.

Résultat de blépharoplastie

Résultat de blépharoplastie du Dr Smarrito, chirurgien plasticien FMH

Il est classique aussi d’attendre 1 à 3 mois pour avoir une cicatrice qui s’estompe et un redrapage parfait de la zone.
En pratique, l’ablation des poches est définitif sauf cas rare et l’excès de poche ne récidive pas. La peau elle en revanche peut continuer à vieillir et à représenter une certaine laxité au bout de quelques années. Au quel cas, il faudra à nouveau enlever de la peau simplememt en reprenant la cicatrice. La plus part du temps, les patient(e)s sont très satisfaits si la demande est réaliste.

Les imperfections du résultat

Certaines réactions tissulaires inhabituelles peuvent donner des phénomènes cicatriciels inhabituels entrainant des réactions ou de légères asymétries voire des cicatrices trop blanches. La plupart du temps, les imperfections disparaissent avec le temps ou peuvent parfois nécessiter une reprise chirurgicale mais cela est rare dans le contexte de blépharoplastie.

Les complications de la chirurgie des paupières

Opérés par un chirurgien esthétique diplômé, les risques sont faibles. L’anesthésiste vous expliquera en consultation les risques de l’anesthésie, mais cette anesthésie reste superficielle donc moins risquées que dans la plupart des autres interventions chirurgicales.
Au niveau du geste chirurgical, une fiche vous sera remise avec l’ensemble des complications possibles, les plus fréquentes étant:

  • Les hématomes qui peuvent survenir sans gravité et qui doivent être évacués
  • Les infections qui restent exceptionnelles
  • Les troubles de la cicatrisation
  • L’apparition de petits kystes sur le trajet de la cicatrice qui seront simplement enlevés à l’aiguille en consultation.

Les autres troubles, en revanche, sont rares mais on peut citer les ptosis, les lagophtalmies, les ectropions. L’ectropion est la complication classique de la résection excessive de peau à la zone inférieure de paupière (l’oeil rond très disgracieux). Cette anomalie est impossible en cas de voie conjonctivale sans résection cutané, c’est d’ailleurs pour cela que la plupart des chirurgiens esthétiques pratiquent en priorité la voie conjonctivale pour la paupière inférieure.

En cas de laser, des risques de dyschromie sont aussi possibles.

Au final, il ne faut pas sur-évaluer les risques mais savoir que toute chirurgie a une part l’aléa, en revanche, en consultation et à la lecture de la fiche d’information, nous pouvons dire que dans le cadre de la chirurgie des paupières, les complications restent rares !