Chirurgie
Classification de la labiaplastie ou nymphoplastie

Classification de la labiaplastie ou nymphoplastie

Classification de la labiaplastie pour déterminer la stratégie chirurgicale

La classification de la labiaplastie (aussi nommée nymphoplastie), basée sur les symptômes cliniques a été publiée en 2017 dans le JPRAS (2017, Vol 13, 81-919) par le Dr Smarrito, chirurgien plasticien FMH.

Cette nouvelle classification, basée sur l’étude de 100 cas opératoires, permet de définir la stratégie chirurgicale à adopter en fonction du type de labiaplastie identifié.

En effet, trois types d’hypertrophie labiale ont été mis en évidence lors de cette étude :

classification de nymphoplastie

  • Dans le premier cas (à gauche), la patiente ressent une gêne au niveau de l’entrejambe lors du port de vêtements trop serrés et la zone intime présente un aspect inesthétique
  • Dans le second type (image du milieu), une dyspareunie est observée (douleurs lors des rapports sexuelles) en plus des autres symptômes précédemment cités.
  • Dans le dernier type (à droite), la dyspareunie est encore plus marquée.

En fonction du type d’hypertrophie labiale identifié, une technique chirurgicale spécifique est adoptée.

Pour accéder à l’article complet, cliquez sur l’image ci-dessous :

publication JPRAS labiaplastie