Chirurgie
Les différentes prothèses mammaires

Augmentation mammaire : les différentes types de prothèses mammaires

Augmentation mammaire : les différentes types de prothèses mammaires

Il n’y a de prothèses meilleures que les autres. Chaque type de prothèses présente des inconvénients et des avantages. Le Dr Smarrito vous les présentera lors de votre consultation pré-opératoire

Les prothèses anatomiques, de part leur forme en “goutte d’eau”, apportent une forme naturelle au sein, particulièrement pour des poitrines menues. Elle se pose généralement par le sillon (pli du sein) afin d’éviter les rotations dans la poche créée. Leur pose s’effectue généralement par la technique du dual plan et demande une vraie compétence chirurgicale. 

Les prothèses rondes à profil moyen sont les prothèses les plus posées lors d’augmentation mammaire. Elles peuvent être de différentes formes, textures, rigidités du gel et aussi de différentes dimensions. Elles apporte plus de volume et de décolleté que les prothèses anatomiques.

Les différents types de prothèses mammaires

Augmentation mammaire : les différents types de prothèses mammaires

Les prothèses rondes à profil haut donnent un aspect encore plus pigeonnant au décolleté. Ce type de prothèse peut être aussi posé quand la poitrine s’est « vidée », dans le cadre de plastie prothèse, afin d’éviter les cicatrices d’une intervention de cure de ptôse.

Les prothèses rondes apportent un aspect sexy et voyant. Elles ne sont pas recommandées si le souhait de la patiente est une augmentation mammaire discrète.

Etant donné que les prothèses sont lourdes, un volume important est à éviter au risque de voir le sein chuter plus tard.